BARBIE ARCHITECTE

Cette biatche de Barbie change de métier tous les ans. Un coup elle est cosmonaute, et paf, l’année suivante elle est éleveuse de poney. Ça fait rêver, n’est ce pas?

Cette année, grande nouvelle, Barbie est architecte! (Attention aux yeux, ça pique un peu!)

Outre le fait que je ne sois pas blonde, svelte et toujours souriante, j’ai beaucoup de mal à m’identifier au personnage crée par Mattel. Et en tant qu’architecte , je pense qu’il est de mon devoir de donner quelques conseils ( et pas seulement d’ordre vestimentaire) à  ma nouvelle consoeur, pour l’aider à aborder sereinement sa nouvelle activité (ou tout du moins à ne pas trop en chier).

 » Ma chère Barbie, sans vouloir te vexer, tu as TOUT FAUX!

Et d’abord c’est quoi ce look, hein?!

Commençons par les bottines à talons. Pure folie! Tu risques d’en baver sérieux sur les chantiers entre la boue, les treillis métalliques et les exercices d’escalade. A ta décharge, et si ma mémoire est bonne, tes pieds sont modelés de tel manière que tu ne peux porter QUE des chaussures à talons (là, je te plains!). Il ne te reste plus qu’à commander un modèle sur mesure chez Caterpillar.

En ce qui concerne le casque, j’ai effectivement le même, blanc avec des petits diamants sur le devant qui dessinent le M de Mérédith. La seule différence c’est que je ne l’utilise pas sur les chantiers (au risque de perdre mon peu de crédibilité), mais dans les soirées à thème. Garde le pour ce type d’occasions, tu verras, ça fait un déguisement vraiment très chic surtout avec un verre de Martini à la main!

Question fringues, je serais parti sur une coupe et des coloris un peu moins euh…. disons… un peu plus sobres (même si j’aime beaucoup le motif Skyline sur le haut de ta robe). Et comme pour les talons, le port d’une jupe ou d’une robe peut se révéler peu judicieux sur un chantier. A toi de voir, mais si tu veux, je peux te filer quelques adresses pour te refaire une garde robe adaptée.

Bon ça, c’était pour l’apparence. Passons maintenant aux choses sérieuses:

MAIS PUTAIN, C’EST QUOI CETTE MAQUETTE?! Tu peux pas utiliser du balsa et du carton plume, comme tout le monde? Tu risques d’en écoeurer plus d’un avec ta maison Barbapapa. Et puis sans vouloir critiquer ton projet, ça a l’air quand même un peu « chargée » comme architecture, non? Tu te rappelles de ce gars qui disait un truc pas con : Less is More ?

Autre point crucial Barbie : ton tube à dessins. Oui je sais, il est assorti à ta tenue (et à ta maquette). Le souci n’est pas là. Ce qui m’inquiète c’est d’imaginer que dans ce tube à dessins, tu transportes des plans sur papier calque (Arghhh!), tracés au Rotring  (re-Arghhh!) et grattés à la lame de rasoir (re-re-Arghhh!).

Et ne me dit pas que tu n’es pas au courant!? Si, je te jure ma belle, on ne dessine plus à la main… On a des OR-DI-NA-TEURS! Il va falloir que t’investisses rapidement dans un petit Mac et que tu te mettes à cliquer sur Archicad et compagnie. Tu trouves peut-être que les tables à dessin et l’encre de chine c’est fun et glamour, en attendant c’est pas (plus) rentable.

Hé, Barbie, je te sens un peu démotivée là? Don’t worry, t’as un peu de temps pour parfaire ta panoplie, la filière est bouchée… Va falloir en envoyer du C.V avant de mettre les talons dans une agence. Des bises. »

Si vous avez un peu de temps, je vous conseille la lecture de l’essai de l’historienne Marianne Debouzy sur la poupée Barbie. C’est à télécharger sur le site de la revue Clio, Histoire, femmes et sociétés.

Publicités

19 réflexions sur “BARBIE ARCHITECTE

  1. Aaannnnh je sens que je vais te décevoir mais big time là : aujourd’hui chantier, et aujourd’hui bottes à talons (8cm), collant « voie lactée (avec diamants dedans !!!), robe noire à fleurs rouge (hypppper tendance), manteau cape maje (enfin c’est pas le vrai mais personne le sais!)
    Et casque, avec étoiles roses dessus

    Je sais tu te dis : la défaite ! (parce que je suis blonde aussi!)

    Pour le reste je plussoie: les ordis, la maquette le rouleau tout ça tout ça !

    Bise bises

  2. Très bon billet ! Je ne voudrais pas en rajouter une couche, mais Barbie, ta vision de l’architecture pourrait aussi évoluer : ta maquette ressemble comme deux gouttes d’eau à ta maison que j’ai reçue à Noël 1985. Je sais que les années 80 sont à la mode mais quand même, les mêmes 3 étages, 5 pièces, balcon et ascenseur depuis 25 ans, va falloir changer à un moment…

  3. Salut

    J’arrive aussi du blog d’Olympe.
    Merci d’attirer notre attention sur ce genre de jouet. C’est sûr, à force de voir tous ces jouets stéréotypés, on finit par s’habituer et ne plus être choqué. Je travaille aussi dans le domaine du BTP en bureau d’étude et quand je pars visiter un chantier j’ai la tenue de combat : jeans, parka, botte. J’ai jamais tenté la jupe mais associée à des bottes caterpillar, ça pourrait avoir un certain effet ! Vous croyez que ça passerait mieux quand je dit au chef de chantier qu’il faut casser un poteau et le refaire ? Pas sûr …

    PS: chez nous il y a encore du calque en rouleau, des rotring et des lames de rasoir. Qui a dit que dans le BTP, on était pas innovants ?

    • Bonjour,
      Si si ! Pour ma part, j’utilise toujours le rotring (mais qui a un peu évolué car il ne bave plus, ne sèche plus…), le calque avec lequel j’aime travailler et la fameuse lame de rasoir (encore que maintenant avec l’ordinateur, les retouches sont beaucoup plus faciles 😉 !!!
      Il est parfois bon de faire des esquisses à la main pour que le client ne croit pas que tu as déjà tout fini ^^
      Encore merci pour ce billet « rose ».

    • Oui, c’est vrai ça… qui a dit que les archis étaient toujours habillés en noir? 🙂 Finalement, le seul point chez Barbie qui colle assez bien à l’image de la profession, c’est les lunettes! (D’accord, j’avoue. J’ai les mêmes…)

  4. Bonjour,

    J’arrive de la planète Mars et me réjouis à mon tour d’être tombé par hasard (?) sur ce petit bijou qui m’a fait hurler de rire. Le pire, dans le registre du kitsch et du cucul, c’est que ces ambiances-là fonctionnent (le plus souvent) du tonnerre avec les tout jeunes enfants, qui en redemandent toujours à un point que c’en est consternant. D’ailleurs Mattel (c’est bien ça ?) l’a fort bien compris… Les miens bisounours (14 à 21 ans) disent souvent « Non mais qu’est-ce qu’on a pu avoir un goût de chiottes quand on était petits »…

    A les entendre on jurerait qu’ils ont atteint des sommets de sagesse… fort heureusement il n’en est rien. Pour moi non plus, heureusement 🙂

    En tout cas, félicitations à leblogdemeredith !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s